dimanche 6 novembre 2016

Brownie's sock recipe

Depuis que Les aiguilles du nord a testé des chaussettes pour Brownie, je me disais que ce patron serait parfait pour le barbu : ce sont des points unisexes, et surtout il est proposé un 'truc" pour que les chaussettes ne glissent pas dans les chaussures, ce dont il s'était plaint pour la première paire. 


Alors quand est venu le temps de faire sa paire de chaussette de l'année (je suis pas prête d'en faire une par mois !), je lui ai directement proposé ce modèle. Plusieurs versions sont possibles et il a rapidement fait son choix.


La laine est de la fabel, c'est un coloris beige. Comme il me restait pas mal de fabel orange de mes chaussettes, je lui ai demandé s'il voulait des talons et des "extrémités" contrastants. Il m'a demandé de faire un essai car il n'était pas trop sûr, et finalement ça donne un petit côté rustique très sympa ! Ceci dit il a déjà demandé des chaussettes avec du beige et du gris clair, ce sera donc des rayures pour la prochaine fois !


J'ai pris la taille la plus large, ce qui lui va nickel, ouf ! En même temps je lui ai demandé hyper souvent de les essayer, en plus, comme il fait du 43, le pied me paraissait très long, limite disproportionné par rapport à la tige. Mais, encore une fois, ça lui va tip top ^^

Les prochaines chaussettes seront pour moi, beaucoup plus féminines, j'ai hâte !

mardi 25 octobre 2016

Ginny's cardigan

J'ai craqué sur le Ginny's cardigan, ou Owl cardigan, depuis quelques années déjà. A l'époque, il figurait dans un bouquin nommé The unofficial Harry Potter's knit, qui maintenant est devenu Knitting Wizardry. En gros c'est la même chose sauf qu'il y a un ou deux modèles en plus ou en mois, et que les noms ont changé. 


J'ai attendu longtemps avant de le faire parce qu'il n'y a pas moyen d'acheter le patron seul et que je n'étais pas très motivée à payer tout le bouquin pour ne faire qu'un seul projet. Et puis, il y a deux ou trois mois, je me suis décidée et mon seul regret est d'avoir pris la version pdf car ça a l'air d'être un bel objet ! Et finalement il y a plusieurs paires de chaussettes qui me plaisent bien dedans donc il va être rentabilisé.


Quant à la laine, il s'agit du fil Idéal de Bergère de France, que j'ai récupéré de cette robe détricotée cet hiver. J'ai dû racheter quelques pelotes mais heureusement on ne voit pas de différence de bain.

Le patron ne présente pas de difficulté particulière je trouve, il se tricote de bas en haut jusqu'aux aisselles, là on rajoute les manches tricotées en rond à part puis on continue vers le haut. Je vous avoue que ça fait au moins un mois que je l'ai fini, et il me semble avoir eu un peu de mal à comprendre les finitions entre les manches et le corps mais je m'en suis sortie sans trop de problèmes.


Le diagramme n'est pas compliqué même s'il faut se concentrer pour certains rangs.

J'avais un peu peur à l'essayage, puisqu'il s'agit d'un bottom-up, mais je trouve qu'il me va vachement bien, et surtout les manches sont bien longues, c'est très agréable ! La seule chose qui me fait un peu tiquer c'est l'emplacement des boutonnières, celle du haut, par exemple aurait pu se rapprocher encore plus du col... Ce qui est logique puisqu'il fallait encore rajouter le col, mais je ne suis pas connue pour ma logique. Tant pis, je suis quand même contente ! 


En plus je trouve que même fermé il me va bien, alors que j'ai tendance à porter mes gilets ouverts pour ne pas mouler ma petite bouée (glamour, quand tu nous tiens)

Enfin, petit bémol, je n'ai pas beaucoup de hauts clairs avec lesquels le porter afin de mettre en valeur la dentelle du dos ! Il faut vraiment que je me remette à la couture...

dimanche 9 octobre 2016

GAAA # 10 : Judy Sumner

La moitié ! J'ai officiellement tricoté la moitié de mon GAAA ! Danse de la joie, on y croit, un jour je pourrais m'emmitoufler cette merveilleuse couverture ! ^^ Honnêtement, je ne me mets vraiment pas la pression, la seule limite que je me donne c'est de tricoter au moins un carré par trimestre. C'est gérable, je pense ! 

Cette fois-ci j'ai tricoté le carré de Judy Sumner, très sympa, avec des points texturés qui forment une araignée et sa toile, une plante grimpante, et une ou deux mouches. Oui, une ou deux, parce que c'est nous qui choisissons d'en mettre ou pas, de leur place, ainsi que de leur taille (petite ou grande). Dans le principe, je ne suis pas contre cette liberté, mais j'aurai quand même aimé qu'on me donne les instructions pour faire exactement comme sur la photo du bouquin.


Là je n'ai fait qu'une seule mouche, une grande, dans la toile d'araignée, mais je n'ai pas réussi à la mettre bien au milieu, ce que je trouve dommage... Mais bon, en même temps, la nature n'est pas souvent symétrique, on va dire que ça fait plus sauvage ^^

vendredi 9 septembre 2016

Working girl

Cette année, aux cours de couture, on a commencé par faire une robe en jersey (échec total dont vous ne verrez pas une trace ici), une veste et une jupe. Je n'ai même pas eu le temps de finir la jupe qui attendra cet automne pour voir le jour, par contre je peux vous présenter la veste.

Alors je vous préviens tout de suite, ce n'est pas concluant. J'ai fait erreur sur erreur, sur le choix du patron, sur le choix du tissu, sur les marges de couture... La fatigue des premiers mois d'un nouveau né n'aide pas vraiment à coudre !


Le patron, donc, vient d'un magazine Diana. Oui mais. J'ai enlevé les basques. Ainsi que les poches. Et aussi la fermeture éclair et le col. Comment ça, j'aurai pu choisir un autre patron beaucoup plus simple puisque celui-ci ne me convenait pas ? Et bien, ça ne m'est pas venu à l'esprit. Et puis, l'inconvénient au cours de couture, c'est qu'on doit toutes se mettre d'accord sur maximum 8 patrons, pour faciliter la tâche de la prof, ce qui est tout à fait compréhensible.


Le tissu aurait très bien pu convenir pour une autre veste. Je l'ai trouvé au marché du tissu de Namur il y a plus d'un an, j'avais prévu d'en faire une jupe de grossesse. C'est un genre de toile avec des broderies blanches. Enfin, elles étaient blanches quand je l'ai acheté, puis je l'ai lavé avant de le coudre parce que je suis bonne élève, mais le tissu brun a déteint sur les broderies qui sont devenues beiges. Bon, c'est joli aussi, mais ce n'est pas ce que j'avais acheté.

La réalisation s'est passé sans trop d'encombre, à part que j'ai parfois des marges de couture à deux cm, et parfois à trois. Et pour finir... De face, ça va encore malgré le côté mémérisant, mais de dos, c'est beaucoup trop large et ce n'est vraiment pas seyant. En plus, ça ne s'assemble pas vraiment au reste de ma garde robe. Aller hop, directement dans le bac des vêtements à upcycler !


Je ne pourrais malheureusement pas continuer les cours de couture l'année prochaine, n'ayant pas pu finir tous les projets. De toute façon, je n'arrivais plus à m'organiser. C'est dommage parce que j'ai vraiment appris beaucoup, et surtout à soigner mes ouvrages, et pas seulement les finitions, puisque j'ai naturellement tendance à bâcler. Et cette leçon, je l'applique même maintenant à mes tricots ^^

mercredi 31 août 2016

GAAA # 9 : Ada Fenick

Et encore un carré du GAAA, plus qu'un et j'en serais à la moitié ! On y croit, on y croit ! Peut-être que je l'aurai fini pour l'hiver 2017 ? On tient le pari ?

Ce carré-ci a été vraiment sympa à faire, je préfère vraiment quand il s'agit d'un grand motif plutôt que quand il faut faire plusieurs répétitions de torsades... J'ai appris plusieurs points que je ne connaissais pas : les nopes, notamment, que d'habitude je n'aime pas du tout mais qui sont là indispensables. 


Et puis la manière de faire le sol, en bas à gauche de l'arbre, est assez originale. Bref, ce fût très agréable et c'est monté assez vite ! Vivement le prochain, qui sera le Judy Summer, et qui a l'air vraiment très chouette aussi.

jeudi 25 août 2016

Petite tunique à fleur

Je continue de vous montrer le dressing fait main de la poulette qui malheureusement ne s'étoffe pas assez à mon goût : ma machine à coudre attend sagement dans un carton que l'on puisse déménager. Du coup je me rabats sur le tricot mais la couture commence à vachement me manquer, d'autant plus que je ne rentre plus dans beaucoup de mes fringues. Et d'ailleurs, vous avez vu le nouveau patron de Deer and Doe ? Je l'adore, juste un peu peur qu'il ne soit trop moulant... J'ai hâte de voir les versions des testeuses !


Bref, je m'égare. 

Cette petite tunique, donc, cousue avec une chute de tissu qu'il me restait après avoir fait mon sac Boston. Il s'agit d'un modèle qui vient du livre Intemporels pour bébé. Je l'ai faite en taille 12 mois mais je la trouve un peu large. Enfin, mademoiselle M a l'air bien dedans, c'est le principal ! J'ai juste mis un plus grand élastique aux poignets parce que j'avais peur que ça la serre, et j'ai eu la flemme de coudre une bride pour refermer le col.


La petite fleur jaune thermocollée et le biais viennent de chez Veritas, et c'est le barbu qui a choisi l'association des fournitures. J'aime beaucoup le résultat ! 

dimanche 7 août 2016

Helen Joyce dress

Avant même de tomber enceinte, j'avais mis le patron de cette jolie petite robe dans mes favoris dans Ravelry. Et quand j'ai su que j'allais avoir une fille, je me suis promis de me la tricoter. A la base, je voulais la faire avec de la Drops Alpaca silk couleur gris, en taille 18 mois. Mais comme l'échantillon correspondait aussi avec le coton fifty que j'avais en stock après avoir détricoté mon premier tee-shirt très moche, j'ai décidé de la faire deux fois !


Ici, je l'ai faite en taille 12 mois, parfaite pour l'été, surtout quand il ne fait pas trop chaud. La poulette a l'air de l'apprécier !


Le patron est très simple à suivre et se tricote de haut en bas. Attention tout de même : le début se commence en aller retour, et au moment de joindre pour tricoter en rond, il faut bien placer les morceaux : ma boutonnière se retrouve en dessous de l'emplacement des boutons... Bon, ce n'est pas grave, je vrille un peu le bas de la patte de boutonnage et tout rentre dans l'ordre, mais c'est quand même dommage. Je ne me ferais pas ravoir la prochaine fois !


Sinon, rien de spécial à dire si ce n'est de bien faire attention dans les diagrammes, car avec ce motif de coeurs, une erreur se repère vite.


Et qu'en pense le barbu ? Et bien, la première fois que je lui ai montré l'ouvrage en cours, il m'a dit "Super, c'est la même couleur que les régurgitations de la petite, ça fera camouflage". Mouais. (ceci dit il a raison, le bougre) Mais quand il l'a vue ce matin habillée de sa petite robe, il a fondu ^^ Faut dire que ça lui va très bien, je suis vraiment contente du résultat ! J'ai presque hâte de faire la deuxième version ^^