samedi 26 octobre 2013

Le col préféré de mon chéri

Lorsque j'ai proposé à mon amoureux de lui tricoter un nouveau pull, sa première exigence était un col châle. On en voit un peu partout en ce moment et il trouvait ça super beau. Aucun souci  on regarde un peu dans mes catalogues et il y en avait quelques-uns, surtout dans le dernier de BdF, où il a trouvé son bonheur.


Ce pull est un régal à tricoter, il monte très vite et en plus ça faisait très longtemps que je n'avais plus fait de torsades, moi qui adore ça pourtant ! 

Le seul bémol, c'est que l'ouvrage est tricoté entièrement en double, en Angel et Berlaine. Autant j'adore la Berlaine, autant j'ai un peu de mal avec l'Angel, qui a tendance à faire des noeuds et qui rend le pull très difficile à détricoter. Heureusement, ça n'a pas été nécessaire !

J'ai eu une grosse frayeur cependant : une fois cousu, il était clair que le pull était beaucoup trop petit! Je l'ai donc bloqué et mon chéri peut enfin l'enfiler, même s'il est encore un peu serrant.

L'intéressé est fou de son pull et surtout du col qui est très doux et confortable. Du coup pour le prochain pull il veut un autre col châle ^^

Allez, bonne semaine tout le monde !

dimanche 20 octobre 2013

Comment faire ses marqueurs de maille en deux temps trois mouvements

Pour le pull que je suis en train de tricoter actuellement, il m'a paru judicieux de me procurer des marqueurs de maille pour entourer un point fantaisie. On en trouve dans pas mal de boutiques, mais il s'agit à chaque fois de petits machins en plastique tout laids. Par contre, sur internet, on en voit beaucoup qui sont très jolis, avec des perles, ou alors avec des mini cupcakes ou hamburgers, super mignons ! 

Seul problème : en recherchant dans les boutiques en ligne, je me suis aperçue qu'habiter en Belgique n'a pas que des avantages : les frais de ports sont importants, quand la livraison est possible vers le plat pays, ce qui n'est pas toujours le cas !

Aux grands maux, les grands remèdes : j'ai décidé de créer mes propres marqueurs. Je suis allée chez Veritas et je me suis procurée le matériel nécessaire, sans trop savoir comment j'allais faire encore.

Voici ma manière de faire, qui est très simple. Il vous faut : du fil de nylon, des perles, et une paire de ciseaux.

Vous coupez plus ou moins vingt centimètres de fil. Vous le pliez en deux et passez les deux extrémités dans la perle. Faites un noeud : 


Serrez bien le noeud, puis repassez les extrémités dans la perle avant de les couper :


Et voilà ! Vous avez maintenant de beaux marqueurs de maille rien qu'à vous !

Bon, j'avoue, ma méthode est loin d'être parfaite. Pour de jolis marqueurs aux finitions parfaites, je vous invite à aller voir ici.

Ceci dit, ma manière de faire comporte trois avantages :
  • pas besoin d'investir dans du matériel de fabrication de bijoux : nul besoin de pinces et autres trucs qui ne vous servent pas à grand chose si vous n'avez pas envie de continuer les bijoux.
  • c'est très très rapide à faire !
  • troisième argument qui découle des deux premiers : imaginez que vous venez de finir un rang. C'est un point torsadé, un peu compliqué, avec un fil qui à tendance à faire des noeuds. Vous arrivez à la fin du rang et... vous vous rendez compte que vous avez coincé votre marqueur dans votre tricot ! Vous pestez, vous enragez, et vous décidez de planquer votre ouvrage quelque part car pour le moment vous vous refusez catégoriquement à détricoter ce rang. Pas de soucis ! Un coup de ciseaux dans le fil de nylon, vous récupérez la perle et vous refaites votre marqueur. C'est-y pas beau, ça ? (ça sent l'expérience vécue^^)




Tout ça m'a donné envie de faire mes propres bijoux, je pense que je vais me renseigner un peu là-dessus !

Voilà, j'espère que ce tuto vous aura plus !

Bon week-end tout le monde  !

samedi 12 octobre 2013

Feedback cours de couture : un mois après

Voilà un peu plus d'un mois que j'ai commencé des cours de couture pour débutante afin d'apprendre à maîtriser ma chère Brother. Cinq heures chaque jeudi après-midi, c'est un peu long, mais il faut ce qu'il faut !

Pour tout vous avouer, le résultat est un peu mitigé. L'ambiance est super, il y a des filles de tout âge, de tout horizon, et quel plaisir de papoter autour des loisirs créatifs ! La dernière fois on parlait des fleurs en feutrine, et puis on cause tricot, aussi... Bref, pour ça, c'est super.

Un point négatif, maintenant : comme il s'agit des cours de première année, nous avons toutes des niveaux très différents, et je suis une des plus faibles. Ce n'est pas un problème en soi, mais parfois je rame un peu et je dois demander à mes voisines de table: "c'est quoi, un faufilage?"... Mais la prof a bien vu la dernière fois que j'avais un peu de mal à suivre (je vous rassure, je ne suis pas la seule^^), du coup elle a ralenti le rythme et ça c'est très bien passé.

Pour ce qui est du cours en lui-même, c'est très bien, parce qu'on apprend des techniques à partir de la base. On apprend aussi à faire son propre patron, vraiment du sur mesure ! Et plus tard on apprendra à modifier les patrons existants pour qu'ils nous aillent parfaitement.

Autant j'adore les exercices de couture à la machine, autant je n'aime pas tout ce qui est patronage. Il faut être super précis, mesurer, décalquer, faire des jolies courbes, plier le papier de coupe... Suis pas très douée pour ça, moi, je suis pas quelqu'un de très appliquée. Mais bon, c'est ce qui me permettra de faire des vêtements tip top d'ici quelques mois, j'espère !

Pour ce qui est de la couture à la main, c'est très mitigé aussi. Parfois, lors d'exercices compliqués comme le point de chausson, j'ai l'impression d'être Arya dans Game of Thrones : je peste, je m'énerve, je bâcle tout et je veux rentrer chez moi. Et parfois, quand je comprends bien, j'ai l'impression d'être Ana dans Downtown Abbey, toujours un ouvrage à la main, mais de manière délicate et féminine ^^ (je crois que je regarde trop de séries pour mon bien-être mental)

Résultat final : je suis contente d'aller à mes cours de couture, mais moins de devoir réfléchir pour le patron et la couture à la main ^^

Je vous en reparlerai dans un mois, et d'ici là, j'espère qu'on aura commencé la confection de notre première jupe ! 

Bon week-end...

dimanche 6 octobre 2013

Une robe en brique

Dans le dernier catalogue de BdF, j'avais craqué pour un modèle de robe en deux couleurs, avec un effet de relief assez original, et tricotée en Idéal, qualité de laine que j'affectionne particulièrement. Je pensais que j'aurais besoin de beaucoup de temps pour arriver à la fin de l'ouvrage, mais finalement ça se tricote en 4 et il ne m'a pas fallu dix jours (pendant lesquels j'ai très peu travaillé, je l'avoue).


La robe n'a pas de manche (ou si peu), j'ai mis un petit pull beige tout doux en-dessous. C'est très agréable à porter : la robe est chaude mais pas trop, assez longue (au-dessus du genoux), et la forme épouse très bien les formes féminines. Bref, je m'y sens bien et je vais la mettre assez régulièrement cet hiver, je crois !

J'en profite pour vous montrer ma première étiquette cousue sur un tricot, c'est vraiment agréable de "poser sa marque" sur un vêtement fait soi-même !


Sur ce, je retourne à mes aiguilles car j'ai beaucoup beaucoup d'ouvrages qui m'attendent (un pull pour mon chéri, deux doudous, une veste pour moi et la couverture d'un bébé qui arrivera en avril, c'est du boulot !)

Bonne soirée à tous !