mardi 30 décembre 2014

C'est l'heure du bilan !

Si vous vous souvenez bien, au début d'année, c'était la folie du Wearability project, ce grand moment où l'on jurait toutes que c'était décidé, on n'allait plus coudre que des vêtements qui nous iraient parfaitement, et qui seraient compatibles avec notre garde-robe, qu'on résisterait à ce coupon de tissu d'une couleur sublime mais qui ne nous irait pas...

Depuis, j'ai sincèrement essayé de respecter ce projet. Comparé à l'année passée, je porte beaucoup plus de mes créations, il faut dire que j'ai beaucoup progressé aussi, tant en couture qu'en tricot, ça aide quand même beaucoup. Alors j'ai compté les vêtements / ouvrages que j'ai fait cette année et 30 sur 44 sont un franc succès. Ce qui fait près de 70 %, j'ai encore du progrès à faire !



En 2013, j'avais vu sur le blog Métro, boulot, tricot une image qui regroupait les tricoteuses en quatre grandes catégories : l'abeille, le lamantin, le singe ou le paon. Je suis définitivement un lamantin, j'aime tout ce qui est cooconing, les couleur neutres mais douces...

Quelles leçons dois-je en tirer ? C'est simple, pour qu'un vêtement me plaise, il faut qu'il soit doux, pratique, et seyant. Si l'une ou l'autre de ces qualités n'entre pas en compte, c'est même pas la peine. En tricot, ça roule maintenant tout seul, je choisis bien mes projets, ma laine... En couture j'ai plus de mal à me concentrer, j'ai tendance à coudre sur des coups de tête sans me demander si ça vaut vraiment quelque chose.

Je voulais vous faire un récapitulatif en photo de mes réussites mais je n'y suis pas arrivée car je suis comme qui dirait une quiche en informatique, donc vous pouvez voir tout ça sur ce tableau pinterest.

lundi 22 décembre 2014

Ready to rock !!

Il y a bientôt deux ans, une machine à coudre répondant au doux nom de Roberta s'est acoquinée avec Alfred, un fer à repasser de son état. Ambitieuse, Roberta participe depuis plus d'un an à des cours de couture. Elle et son acolyte espère percer et devenir de vraies stars... Depuis avril, un mannequin s'est jointe au groupe, Emilienne. Mais il leur manquait un membre pour que leur groupe soit complet...

En ce jour de Noêl (oui parce que fêter Noël le 25, c'est has been), un miracle s'est produit, et une dénommée Gilberte a débarqué ! Pressés d'en découdre (haha), les autres membres du groupe on fait un accueil chaleureux à cette surjeteuse de talent. Cette année, c'est sûr, ils vont produire un hit!


Yeah Baby !

P.S. : merci mon chéri pour ce superbe cadeau ! T'es le meilleur !

jeudi 11 décembre 2014

GAAA # 3 : Carol Adams

Non non, je ne laisse pas tomber le GAAA ! Mais mon bac à tricot est plein d'en-cours et je veux le vider avant de recommencer un autre carré... J'ai quand même fini le 3 eme carré il y a quelques jours, bien en retard pour le KAL organisé ici.


De loin le plus facile jusqu'ici ! La couleur n'est pas très bien mise en valeur, en réalité le carré est un peu plus brun. Pour le mois de décembre, la créatrice du Kal a prévu deux carrés, je pense pas que j'aurais le temps de tout faire... Mais je ne me mets pas la pression non plus. Le tricot, ça doit rester un plaisir ! Et j'espère que ce mois-ci, j'aurai enfin fini mon Méridien, qui traîne, qui traîne...

Allez, un petit aperçu du dur labeur accompli jusqu'ici : mes trois carrés ! ^^ Pour l'instant la pile n'est pas fameuse...


dimanche 7 décembre 2014

Mon manteau douillet

Si vous vous souvenez bien, il y a un an, débutante en couture, je me suis lancée dans la confection d'un manteau. De nombreuses imperfections et surtout des poches montées à l'envers, je l'ai porté quelques fois, mais depuis que j'ai bien progressé, je vois tous les défauts et je n'ose plus le mettre.

Oui mais, l'hiver arrive, et il m'en fallait un nouveau. A la base, j'avais craqué pour le manteau 7h, avec son grand col... Seulement voilà : il s'agit d'un vêtement de grossesse, et même si j'ai tendance à m'empiffrer en période de fêtes ça ne suffira pas à le remplir. ^^

Je suis donc partie à la recherche d'un autre patron de manteau, mais je voulais absolument un grand col. Je suis tombée sur celui-ci :


Il s'agit d'un patron Lekala. Pour ceux qui ne connaissent pas, Lekala est un site russe qui propose des patrons à très bas prix, en pdf. Il suffit d'encoder ses mesures pour recevoir un patron à votre taille exacte, c'est plutôt cool ! Par contre, le côté négatif, c'est qu'il n'y a pas beaucoup d'explications, pas de dessin technique si ce n'est un schéma du modèle fini, et le tout... en anglais. Encore une fois, j'ai choisi la difficulté en achetant un manteau comme premier patron Lekala, mais que voulez-vous, il me le fallait !


Cette fois-ci, les poches sont à l'endroit ^^ Même si je n'ai rien compris aux explications. J'ai utilisé la même méthode que pour la jupe Chardon de Deer and Doe, ça marche nickel...

Si vous voulez vous lancer dans ce manteau, je vous conseille d'aller sur le blog Sous toutes les coutures, sur lequel un pas-à-pas est en court... Je me suis servie de toutes les photos du manteau terminé qui s'y trouve pour pallier aux instructions. Sans ça, pas sûre que je m'en serais sortie...


Comme prévu, le col est super grand (je n'ai qu'à hausser les épaules pour y emmitoufler mon menton...) En plus, le lainage utilisé, trouvé au marché du tissu de Mons, est super doux, dès que je mets les mains dans les poches j'ai l'impression de plonger dans un cocon bien chaud et douillet... 

Donc, je suis super satisfaite du résultat sauf pour les bandes de boutonnières du devant : je n'ai pas du tout compris les explications donc j'ai fait à ma sauce... J'avais hésité à mettre des brandebourgs comme ici, mais je suis trop fan de mes boutons, trouvés chez Veritas, mon dealer officiel en mercerie ^^


J'ai acheté la doublure sur Tissus.net. Si vous achetez sur ce site, je vous conseille de commander des échantillons pour bien voir si la couleur vous convient, parce que d'un écran à l'autre, elle peut changer...

J'avais fini ce manteau il y a bientôt deux semaines, mais depuis il a fait moche tous les jours et ça me fendait le coeur de vous le présenter sans un rayon de soleil pour le mettre en valeur ^^

samedi 15 novembre 2014

La blouse indéfinissable

Il faudrait vraiment que j'apprenne à me méfier des coups de coeur. J'ai eu un flash sur un très beau tissu, un voile noir avec des petites fleurs violettes (en même temps, comment voulez-vous que je résiste aux petites fleurs ?). J'en ai aussitôt pris deux mètres en me disant que j'allais faire une blouse doublée avec. Oui, je savais que ce serait difficile, mais, tel Simba dans le roi Lion, je me ris de la peur.


Vous reconnaissez le patron que j'ai utilisé ? Non ? C'est normal, parce que mon tissu n'était vraiment pas adapté donc j'ai dû faire pas mal de modifications. Il 'agit donc de... la blouse Carme, de Pauline Alice ! Comme je vous le disais, j'ai eu pas mal de soucis avec ce tissu même si je suis toujours amoureuse de lui (maso, moi ?)


Au final, je ne sais pas trop si j'aime cette blouse. Je trouve le tissu très joli et très doux, mais j'ai eu un souci avec les poignets qui "rebiquent" et surtout, je ne pense pas que ce patron convienne à ma morphologie. Ayant une taille quasi inexistante, il faut absolument que je "l'affirme", si vous comprenez ce que je veux dire, et ce n'est vraiment pas le cas ici. 

Mais sinon, qu'est-ce que vous cousez avec du voile, vous ? Je compte utiliser les chutes pour me faire un ensemble de lingerie (le jour où j'aurai la motivation de chercher des patrons), qu'est-ce que vous en pensez ? Réalisable ou non ?

mercredi 12 novembre 2014

Ode au barbu


Mon copain, il est grand, il est fort, il est barbu, et il est cool. Il est drôle et gentil, il me fait découvrir plein de choses, que ce soit musique, livres, séries... Il me soutient dans tout ce que je fais et me donne toujours de très bons conseils que je ne suis quasi jamais.


Mon chéri, il se prend pour Ezio Auditore ^^


 Mais il a du mal à trouver des vêtements qui lui vont vraiment bien. Dans le commerce, c'est souvent trop court ou trop grand. Mon barbu, ça fait des mois qu'il me réclame des vêtements, avec des idées très ambitieuses (ma chérie, tu me fais un kilt ?)


Et maintenant qu je commence à m'en sortir en couture, je lui fais des vêtements seyants, sur mesure ou presque, en prenant bien soin à la réalisation. Par exemple, je n'hésite pas à faire des coutures à la main, ou à doubler entièrement la capuche, par exemple...


Concrètement ? Il s'agit d'un modèle tiré d'un hors série Knipmode... en néerlandais. J'ai beau avoir des bases, j'étais un peu perdue. Alors j'ai utilisé Google translate. Première phrase traduite, ça me donne "là où vont les eaux de nidification". Autant vous dire que je me suis passée des explications.


En chipotant et en demandant un peu d'aide à ma prof de couture, j'ai compris le bazar ! Mais j'ai fait pas mal d'expériences qui au final ne m'ont pas apporté grand chose. Par exemple, j'ai cherché et recherché des bords-côtes de la même couleur que le tissu, j'ai même essayé d'en teindre du blanc... Pour me rendre compte qu'au final je pouvais très bien utiliser le tissu principal !


Je suis super fière de mes finitions, ici on voit les coutures invisibles à la main de la capuche et de la parementure. C'est sûr que je vais lui en refaire plein, mais en le rallongeant de quelques centimètres pour la prochaine fois. Le plus dur est de trouver du tissu qui convient ! Faut dire que celui-ci est tellement doux et agréable à travailler qu'il pose la barre assez haut... Je l'ai trouvé chez Sammtex, et je l'aime tellement que je vais aller en chercher pour m'en faire une robe !


Pour le cordon, j'ai utilisé un lacet que j'ai coupé. Pour que les bords ne s'effilochent pas, j'ai trouvé une super astuce sur internet : les tremper dans de la cire de bougie fondue. Terriblement efficace ! ^^

L'intéressé est super content de son sweatshirt et je dois ruser pour le récupérer et le mettre à la lessive, il ne veut plus le quitter ! ^^

dimanche 2 novembre 2014

Mister Geek et le lutin

Aujourd'hui, je vous montre la dernière série de tee-shirts que j'ai fait pour chéri et moi ! Pour lui, comme d'habitude le tee-shirt adapté d'un hors série knipmode, dans un jersey d'une couleur un peu "militaire". A la base, c'était le tee-shirt qui nous enthousiasmait le moins, mais au final, c'est son préféré ! 


Un vrai geek qui s'assume ^^ 

Tous les thermocollants utilisés pour cette série de tee-shirts viennent de deux boutiques très sympas : Au comptoir créatif et L'idée bulle. Si vous cherchez des appliqués sympas, un peu décalés, et de bonne qualité, je vous les conseille vivement ! En plus c'est tellement facile de personnaliser un tee-shirt de cette manière...

Et pour moi, un plantain avec un petit lutin dans un camée, pour le côté décalé ^^


Vous risquez de revoir encore de temps en temps ce genre de tee-shirt sur le blog, parce que chéri m'en a encore commandé quelques-uns... En même temps c'est si facile à faire, et il y a tant de possibilités ! Mais j'ai tant de projets qui s'accumulent, et pas assez de temps... 

Mes stocks de laines et de tissus prennent beaucoup plus de place que ce que j'avais prévu. En plus on a été le week-end passé au marché du tissu à Mons et j'ai ramené pas mal de choses, mais cette fois-ci, je n'ai acheté que des coupons pour lesquels j'avais déjà un projet, c'est déjà ça...

dimanche 26 octobre 2014

Pinkie, la jument punk

Il y a quelques semaines / mois, un collègue m'a demandé de lui tricoter un doudou pour sa fille. A la base, il voulait un carré avec des franges car il en avait déjà un qu'elle adorait. Mais comme lui et sa femme adorent les chevaux, j'ai décidé d'ajouter une petite jument !


Le modèle vient d'un bouquin Phildar que j'avais acheté il y a quelques mois mais pas encore rentabilisé, et où il n'y a que des doudous. 


La réalisation est très simple (ce e sont que des carrés), mais j'ai changé la crinière et la queue. La laine utilisée a été la Caline de Bergère de France, que j'avais en stock.


J'adore sa frange ^^

Et en orange, c'est le fameux carré que mon collègue m'avait demandé à la base, en laine feutrée trouvée chez Veritas. En fait, leur petite a déjà un carré semblable, et chipoter les franges l'apaise.

Je n'ai pas encore de feed-back parce que je n'ai pas encore croisé mon collègue :-( J'espère que ce sera pour cette semaine !

lundi 20 octobre 2014

Chardon doux

J'aime beaucoup les patrons de Deer and doe... Mais j'ai mis du temps avant de coudre la jupe Chardon. Comme souvent, il a fallu que je voie de nombreuses versions toutes plus jolies les unes que les autres pour me convaincre.

Alors quand j'ai trouvé ce tissu un peu "jeans" d'un joli violet tout doux, au marché du tissu de Mons, je me suis laissée tentée. Je voyais déjà ma version longue, avec un passepoil noir entre les deux bandes de tissu. 

J'ai commencé à la coudre avec acharnement un peu avant d'aller dans les Alpes, car je souhaitais la porter là-bas... Mais la veille du départ, une fois finie et essayée, je trouve que j'ai l'air d'une paysanne. La version longue ne me va pas du tout, mais je changerais ça en revenant de vacances !


Finalement, j'ai juste enlevé la bande qui rallongeait la jupe mais j'ai gardé le passepoil, je trouvé que ça fait une super finition ! Passepoil qui a changé de couleur par rapport à mon idée initiale : j'en ai trouvé un d'un beau violet foncé, plus doux que du noir...


Et comme ce jour là je n'étais pas en manque de fantaisie, j'ai rajouté des poches à pois !


Au final, j'aime beaucoup cette jupe mais il faudrait la faire dans un tissu moins rigide. Je compte en faire une dans un velours bordeaux, avec la même finition en passepoil, mais noir cette fois-ci !

dimanche 12 octobre 2014

Plantain "à la Séverine"

Vous savez qu'en ce moment, je couds beaucoup de tee-shirts pour chéri et moi, auxquels je rajoute des appliqués rigolos...

Pour le premier, j'avais fait un Plantain dans un jersey blanc, fin... trop fin, et au final transparent ! Argh, pas moyen de porter ça... Je le mets de côté et j'attends.

Puis je commence à regarder Cousu Main, la fameuse émission de M6... J'aime bien, même si je trouve que l'émission anglaise est plus sympa !

Rapidement, je me prends d'affection pour certains candidats; mais il y en a une qui m'inspire énormément, et c'est Séverine ! Bizarrement, ce sont ses réalisations en customisation qui me donnent envie de sortir ma machine à coudre, alors que ce n'est pas ce qu'elle préfère, loin de là !

Vous vous souvenez de son premier tee-shirt de soirée, avec un coeur en dentelle dans le dos ? C'est exactement ce qu'il me faut pour sauver mon tee-shirt transparent !


Contrairement à elle, j'ai mis mon coeur dans le devant, et j'ai utilisé un beau jersey rose sombre, superbe couleur mais que je n'oserais jamais porter autrement qu'en "détail" !


Tout est expliqué sur le blog de Séverine, que je vous invite chaleureusement à aller voir... 

Sur ce, bon week-end à tous !

mercredi 1 octobre 2014

C'est l'automne !

L'automne, enfin ! Oui, je raffole de cette saison. Je suis toujours contente de voir arriver une nouvelle saison, peu importe laquelle... Mais l'été n'est pas ma préférée ! Je ne supporte pas la chaleur et je n'ai même pas le loisir de faire des barbecues car je vis en appartement, alors...

Comme à l'arrivée du printemps, j'ai établi une petite liste de ce que je compte faire dans les six prochains mois. Je n'ai pas vraiment respecté celle du mois de mars, donc cette fois-ci j'ai voulu faire quelque chose de plus précis et plus raisonnable.


Alors, commençons par le tricot, puisque la saison froide recommence !

- une écharpe, avec deux pelotes d'andine achetées l'année passée
- un bonnet
- on continue le GAAA
- des cardigans
- une paire de mitaines.

Oui, c'est assez vague, mais j'ai pas mal de trucs à faire pour mon chéri, aussi...

En couture :

- 2 pantalons, un brun et un gris clair. On va en faire un au cours de couture.
- 4 jupes : une mini grise à carreaux, une patineuse, une chardon, et une mi-longue. Pour les couleurs, j'en veux une bordeaux, une bleu marine, et peut-être une brune.
- une robe en lainage gris (je pense à la Sureau).
- un manteau, peut-être la veste Pavot mais raccourcie et en changeant le col.
- 2 "coussins magiques" qui se transforment en plaid et sur lequel je vais essayer de mettre des appliqués Game of Thrones.
- 5 hauts, dont une blouse carme, une chemise bruyère, une chemise rayée prévue pour le cours.


J'ai de quoi m'occuper !

Et enfin, j'ai de quoi tricoter pour mon chéri un pull gris, un bleu canard, et il m'a réclamé cette écharpe. Et j'ai prévu de lui coudre des sweatshirts, entre autres.

Voilà, j'ai de quoi m'occuper ! Et cette fois-ci je compte bien m'y tenir, et d'ailleurs je ne sais même pas par quoi commencer !

dimanche 28 septembre 2014

Tee-shirt happy !

Je vous le disais il y a deux semaines, en ce moment, je couds pas mal de tee-shirts pour chéri et moi, et on se tape de bon délires avec des thermocollants achetés sur alittlemercerie.

Cette semaine, ce sont des tee-shirts rigolos que je vous présente :


Pour moi, un plantain en jersey beige et un soleil couleur framboise...

Et pour lui, toujours ce tee-shirts de base venant d'un hors série knitpro, en jersey bleu / gris et un joli légo jaune, en souvenir d'un jeu vidéo qu'il a adoré : Lego city undercover ^^


mercredi 24 septembre 2014

GAAA # 2 Barbara Selesnick

Et voilà, j'ai enfin fini mon deuxième carré du GAAA ! Il m'a pris du temps, et pourtant c'est un des carrés les plus faciles... Mais j'ai commencé un autre projet en même temps, le Méridien, en Andine, une laine doudou que j'ai du mal à lâcher !


Donc, comme je disais, ce carré est très facile et il monte vite, pour peu qu'on prenne la peine d'empoigner ces aiguilles ^^ En fait, ce carré ne m'a pas beaucoup inspirée. Mais pour le prochain ça ira déjà mieux, parce que je participe à un Kal qui commence le 1er octobre, pour ceux qui seraient intéressés ! C'est ici que ça se passe.


Un petit aperçu de l'avancée du projet (c'est-à-dire pas grand chose ^^)

samedi 20 septembre 2014

Ciel, mes bijoux !

Je vous le disais il y a quelques semaines, je me suis amusée à me faire quelque boucles d'oreilles et autres bijoux sympatoches, même si je n'en porte pas beaucoup. Seulement, un grave problème s'est ensuite posé : où ranger tout ça, moi la bordélique en puissance ?

De la même manière que j'avais créé une pochette pour mes aiguilles à tricoter en novembre, j'ai décidé de me faire une pochette sur mesure pour mes petits bijoux.


J'ai choisi de la gabardine de coton couleur pourpre, et à l'intérieur, le reste du coton de ma robe Cami, que j'ai aussi transformé en passepoil pour coudre tout autour de la pochette !


Bon, même s'il y a pas mal de défauts, je suis quand même particulièrement fière de cette pochette : j'ai été inspirée ici et  (entre autres), mais pour l'ensemble j'ai décidé comme une grande des dimensions, du nombre et du type de poche, de la fermeture, etc. Et quand je compare avec le même exercice que j'avais fait en novembre, je peux constater que j'ai énormément progressé !


Pour la fermeture, j'ai utilisé pour la première fois un bouton pression aimanté. J'ai utilisé du molleton thermocollant pour donner un aspect douillet. En haut, trois poches zippées pour les bracelets, puis deux bandes poinçonnées pour les boucles d'oreilles (je peux en accrocher 18 paires, j'ai encore de la marge^^). J'ai thermocollé de la vlieseline derrière pour les rigidifier.


Puis dix petites poches, zippées elles aussi, pour des bagues et pendentifs. Et enfin, trois grandes poches zippées pour les colliers ! 

En tout cas, c'est super pratique ce genre de pochette, j'ai pu l'amener en vacances pour tout avoir à portée de main, selon mon humeur... Et surtout, j'ai pu la personnaliser à loisir ! 

Et d'un point de vue technique, même si la pose du passepoil est... comment dire... un peu expérimentale... je peux vous dire que mes zip sont vraiment bien posées, mes poches tiennent bien le coup... ça peut sembler élémentaire, mais si j'en reviens à ma pochette à aiguilles, par exemple, je vois bien la différence !

lundi 15 septembre 2014

Tee-shirts scary !

Chéri et moi, plantés devant nos garde-robes respectives, sommes arrivés à une conclusion indéniable : nous manquons de tee-shirts. Du coup, j'ai décidé de nous en faire trois chacun (pour commencer).

Seulement, ce n'est pas évident de trouver des tissus sympas pour homme, et des tee-shirts unis, c'est bof bof... Donc on a commencé à regarder sur internet pour des appliqués à coudre ou à thermocoller. On a trouvé notre bonheur sur alittlemercerie  où il y a tout ce qu'il faut pour customiser ses vêtements, accessoires, etc...


Mon barbu a tout de suite craqué pour ce motif de mains, en rouge sur du jersey noir. J'ai utilisé le patron d'un hors-série pour homme de knitpro. Bon, heureusement que j'ai quelques notions de néerlandais, et surtout qu'il n'y a rien de plus facile qu'un tee-shirt ! Par contre je ne sais pas du tout en quelle taille j'ai coupé parce que j'ai dû faire plein d'essais avant que ça ne donne quelque chose... Déjà, j'ai dû rallonger le tee-shirt d'au moins six centimètres ! Ensuite, le col était beaucoup, beaucoup trop large, et j'ai pris trois ou quatre soirs à découper dans des chutes pour trouver ce qui serait nickel.. 

Maintenant, je peux vous dire que j'ai un patron valeur sûre pour lui, c'est du sur mesure et c'est très seyant comparé aux tee-shirts du commerce qui sont toujours trop courts pour lui ! Et maintenant que j'ai fait cet effort, les autres se feront en deux temps trois mouvements !


Pour moi, j'ai d'abord choisi ce beau jersey bleu, et ensuite j'ai trouvé ce motif de sorcière assez fun. Et comme patron, nul besoin de se casser la tête, un plantain et c'est parti ! Par contre, mon tissu est un peu trop fin, du coup je dois faire attention aux sous-vêtements que je met en-dessous...

En fait, le plus dur dans tout ça, c'est de choisir son appliqué, parce qu'il y en a énormément! Chéri veut même qu'on fasse nos propres motifs, et il a plein d'idées... A ce rythme, je n'aurai plus le temps de coudre pour moi :-( Enfin, je vais pas non plus me plaindre d'avoir un amoureux qui me soutient à fond là-dedans, au point de bien vouloir regarder Cousu main avec moi ^^

mercredi 10 septembre 2014

Des tortues à mes oreilles

Je vous l'avais expliqué il y a quinze jours, je me suis mise à faire mes propres bijoux cet été, et surtout des boucles d'oreilles. J'avais fait un bracelet aussi mais il a cassé :-( Et aujourd'hui, je vous montre ma deuxième paire, celle que je mettais pour aller au restaurant, ou pour flâner dans une jolie robe...

Un peu plus élaborées que les premières, elles me font penser aux vacances et me donnent envie d'aller dans une île paradisiaque :


Je me demande si je ne vais pas les mettre demain, pour les cours de couture qui recommencent... (enfin !)

dimanche 7 septembre 2014

Rockfeller glacé

Il y a bientôt deux ans et demi, j'ai fièrement annoncé à mon cher et tendre que j'allais me remettre au tricot. Ce qui l'a bien fait rire, jusqu'à ce qu'il se rende compte que j'étais sérieuse. J'ai commencé par une écharpe, puis mon premier pull, et ainsi de suite... A cette époque, je voyais souvent, sur le forum Tricotin, des photos d'un magnifique châle, le Rockfeller. Et j'ai prédit à mon copain qu'un jour, quand je serais super bonne en tricot, moi aussi, je le ferais.


Chose promise, chose faite ! Il m'en aura fallu, du temps, pour me décider à le tricoter, ce châle... J'ai choisi la laine Baby Mérinos de Drops, coloris brun et bleu glacier... Mais finalement, je pense que j'aurais dû échanger le bleu par une couleur crème. 

Je l'ai tricoté pendant les vacances dans les Alpes. Les rayures, c'est long, mais au moins on n'a pas besoin de se concentrer ! En plus, j'ai été au repos forcé pendant toute une journée car j'étais tombée sur les genoux, alors ce tricot était le bienvenu !


Pour l'instant, il fait encore un poil trop chaud pour que je le porte, on verra si je l'utiliserais en hiver... Mais à mon avis, il n'arrivera pas à détrôner mon Mizzle ! Enfin, de toute façon, on n'a jamais assez de châles ^^

dimanche 31 août 2014

Instant fleuri

Quand je suis allée au marché du tissu de Mons, j'ai craqué pour un très joli coton fleuri, à tendances beige et verte. D'ailleurs, j'ai vraiment hâte d'y retourner, parce que la dernière fois j'ai trouvé plein de jolis tissus... Enfin bref.

J'en ai pris un mètre pour me refaire un petit haut, le tee-shirt Instant, que j'avais déjà fait en mai.


Il est très simple à faire, mais la prochaine fois, j'éviterais le coton, qui se froisse assez facilement. Et comme je suis ... plutôt paresseuse et que je n'aime pas du tout repasser...


Aucune difficulté donc, mais cette fois-ci, j'ai voulu faire les choses bien. J'étais assez exigeante pour la couleur du passepoil, et vu que je ne trouvais pas mon bonheur, j'ai décidé de le créer moi-même. J'étais lancée, aussi ai-je cousu mon propre biais dans le même tissu que le tee-shirt, en utilisant ce tuto très clair !


J'étais super fière, c'est sûr que je n'hésiterais plus jamais à faire mon propre biais... En plus, j'aimerais bien faire des bracelets avec du biais, un peu dans ce genre là et si j'utilise des chutes de tissus, il y a moyen que je m'amuse bien ! Enfin, ce sera pour une autre fois...

Bonne soirée ! 

jeudi 28 août 2014

Baaaston !!!

Pour ma première semaine de vacances, je me suis retrouvée seule car chéri devait encore travailler. Pour m'occuper, j'ai donc décidé de faire quelque chose qui me tentait depuis longtemps : faire mes propres bijoux ! Je suis allée dans une petite boutique de loisirs créatifs de ma ville et j'ai pris de quoi faire joujou.

En matière de bijoux, je ne porte pas grand chose : de temps en temps un bracelet, parfois une bague, mais surtout, surtout, des boucles d'oreilles. J'adore ! C'est donc par ça que j'allais commencer, n'est-ce pas ?

Il y a quelques mois, j'avais commandé des petites haches argentées sur A little mercerie (cette boutique est presque aussi addictive que Ravelry ^^). Je les ai utilisées, et... tadaam !


Toutes simples mais plutôt sympas ! Je les aime beaucoup... Et comme il me restait encore deux petites haches, j'ai refait une autre paire, mise en vente sur ma petite boutique ^^

Qu'est-ce que vous en pensez ?

lundi 25 août 2014

J'ai vu le loup !!!

Vous le savez, cet été, je suis allée dans les Alpes me ressourcer, randonner, et manger des pizzas. Mais une des choses que je voulais absolument faire, c'était visiter la filature du Valgaudemar. En tricoteuse indigne, je n'avais aucune idée de comment est produite la laine, c'est maintenant une lacune de comblée !

Je vais vous montrer ce que j'ai vu, par contre, c'était il y a trois semaines et j'ai certainement oublié des choses, donc si je me trompe, n'hésitez pas à me le dire dans les commentaires !

Par contre je vous préviens il y a pas mal de photos, et je vous invite fortement à aller faire une visite sur place si vous passez par là : http://www.filatureduvalgaudemar.com/fr/content/16-visite-guidee

On commence par la toison, que la filature reçoit déjà lavée :


Celle-ci est passée dans "Le loup", une très vieille machine avec des dents qui sépare la laine et "l'aspire" vers une autre pièce où elle retombe en s'étalant. A l'époque, cette opération était réalisée à la main !


Ci-dessus, le fameux Loup, qui date d'une centaine d'année, comme toutes les machines utilisées (impressionnant !)


Là, j'avoue que je n'ai pas trop compris, la laine subit une opération pour être transformée en nappe (voir la photo suivante). Est-ce qu'elle est écrasée, aplatie ? O'Kryn me fait remarquer qu'elle est certainement cardée (heu, par contre, pour comprendre ce que ça veut dire, je vous invite à aller voir ici)


La nappe, donc, c'est ce genre de truc tout fin, arachnéen, qui est replié sur elle-même en plusieurs couches, pour finalement être transformée en un très gros fil à l'apparence solide.


Mais c'est un leurre, parce que ce gros fil tout doux est très fragile, si on tire dessus, tout s'effiloche.


Quand je vous disais que les machines étaient vieilles !


Revenons-en à nos moutons (haha!) : ce gros fil, que vous voyez sur le haut de la photo, est tordu et retordu en bobines, pour en faire un résultat plus fin et surtout beaucoup plus solide ! 

Ce fil est ensuite de nouveau tordu, puis on en fait des échevaux. Ceux-ci sont teints dans des grandes cuves, puis mis à rincer et sécher.


Pour finir, cet échevau est mis en pelote ! Au total, c'est plus de vingt opérations que subit la laine. J'ai trouvé ça très impressionnant ! Et depuis que j'ai vu la fabrication, je vous avoue que je rêve d'apprendre à filer la laine... Je vais essayer de faire un stage cette année pour voir si ça me plaît !

Mais évidemment, vous pensez bien que je n'ai pas ramené que des photos... Voici ce qui se trouve maintenant dans mon stock :


10 pelotes d'andine (j'adore cette laine !) coloris Aster dont je vais faire ceci 

Et 26 pelotes de Cusco coloris canard. C'est beaucoup vous me direz, mais chéri et moi avons tous les deux craqué pour cette laine et cette couleur, du coup j'ai pris assez (enfin j'espère!) pour nous faire à chacun un tricot bien chaud pour cet hiver.

Voilà, j'espère ne pas vous avoir trop barbé avec cet article, mais j'ai vraiment trouvé cette visite très intéressante. Et j'ai hâte de commencer à tricoter cette laine ^^