mercredi 26 février 2014

Le foulard à pois

Comme je l'ai dit dans mon Wearability Project, je porte très souvent des foulards. Mais je n'en ai pas beaucoup, j'ai donc décidé de m'en coudre assez régulièrement, en m'autorisant toutes les fantaisies parce que je m'habille de manière assez classique.

Voici donc le premier d'une longue liste : le foulard gris à pois !


Il est sympa et assez moderne, je trouve... Par contre assez rigide parce que j'ai dû le doubler pour que les deux côtés soient jolis... Donc la prochaine fois je ferais attention à mon choix de tissu !

A ce week-end !

dimanche 23 février 2014

Plantain : premier du nom

Et oui, moi aussi j'ai voulu tester ce patron basique, tout simple, mais qui fait son petit effet ! J'avais vraiment craqué dessus dès sa sortie, et après en avoir vu tout plein de versions toutes plus belles les unes que les autres, je me suis lancée.

C'est mon chéri qui (comme d'habitude) a déniché ce joli petit jersey qui me fait un peu penser à desigual, chez Sammtex, Tournai. Je l'ai cousu assez rapidement, en une petite matinée, c'était fait !


Ce qu'on ne voit pas sur les photos, c'est que les fleurs un peu blanches sont en relief.

Le résultat est assez bluffant, tout simple mais très flatteur pour la silhouette ! J'ai eu un peu de mal à poser la bande d'encolure, mais ça viendra.

Très fière de moi, je l'ai porté au cours de couture, et du coup la moitié de la classe a téléchargé le modèle et certaines ont déjà commencé leur version !

Selon mon Wearability Project, ce tee-shirt est tout simplement parfait. Je l'ai porté et rereporté... J'ai décidé que quand j'irai dans un magasin de tissu, je regarderais à chaque fois pour les jersey, et si j'en vois un qui me plaît, alors je referais ce tee-shirt avec. Je le vois en uni, dans des couleurs sobres ou flashy... Ou avec des jolis imprimés, comme ici ! Pour tout vous avouer, j'ai déjà un coupon qui n'attend qu'à être découpé.


En tout cas, je peux moi aussi l'affirmer maintenant, les patrons Deer and Doe sont très clairs (oui parce que j'ai aussi cousu une Sureau très très jolie que  je vous montrerais la semaine prochaine)

Sur ce, je vous souhaite à tous une très bonne semaine !

samedi 15 février 2014

Le snood du télégraphe

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais depuis quelques temps, je ne tricote plus pour mon amoureux. Il a décidé de perdre du poids et veut attendre l'hiver prochain pour son prochain pull. J'ai bien assez de projets pour moi, mais de temps en temps j'aime bien tricoter pour lui. Surtout qu'il a la patience de regarder chaque nouveau point que j'essaye, je lui fait sentir les laines, et en plus il continue à me donner des conseils, que je réclame mais que je ne suis pas.


En me promenant sur la toile, je suis tombée sur ce joli blog qui présentait un snood. Mon copain a adoré et me l'a réclamé tout de suite !

Je l'ai tricoté en qualité Norvège de chez Bergère de France, coloris lave. C'est une laine super douce et très agréable à tricoter.


Le snood est bien chaud mais un tout petit peu trop grand... Dommage ! 

Enfin, c'était quand même chouette de faire quelque chose pour lui... La prochaine fois, je vais essayer de lui coudre un pyjama ^^ Je vous tiendrais au courant.

samedi 8 février 2014

Deux essais, une réussite !

Dans le magazine Burda classics de cet hiver, se trouvait une jolie robe sans manches au joli tombé sur laquelle j'ai craqué. Alors que j'étais aux Tissus du Chien Vert, j'ai cherché de quoi réaliser ce projet, en compagnie de mon chéri. Je ne trouvais rien qui m'intéresse vraiment, puis, faute de mieux, j'ai choisi un tissu un peu rigide, brun / noir, avec des imprimés assez discret. Il était pas mal, mais sans plus.

Pour la première fois de ma vie, je décide de faire les choses dans l'ordre et je commence à laver mon tissu. Voilà qu'il ressort avec de grosses traces blanches impossible à faire partir ! Dépitée, je me suis dit que j'allais quand même faire la robe, en guise d'exercice. On peut dire que j'aurai vraiment fait les choses dans les règles de l'art car, bien malgré moi, j'ai fait une toile pour la première fois.

Le rendu à la fin n'était vraiment pas beau, et entre temps, j'avais trouvé chez Samtex un beau tissu assez lourd, d'un brun chaud avec des petites fleurs dessus. Je suis vraiment tombée amoureuse de ce tissu et j'avais trop peur de le gâcher sur une robe qui n'irait peut-être pas au final.

Puis, j'ai suivi les conseils de mon amoureux qui m'a dit : "si tu la fais assez rapidement et que ça ne va pas, il y en aura encore au magasin.", pas bête comme argument ! 



J'ai bien fait de l'écouter, non ? En tout cas, ça m'aura appris à bien choisir mon tissu, d'une part pour la couleur, d'autre part pour le tombé ! Oui, en grande débutante que je suis, je n'avais pas encore réalisé cela.

J'ai eu un peu de mal à poser les parementures du coup ça "gondole" un peu au niveau de l'encolure, mais je suis quand même fière de moi.


C'est une robe que j'ai déjà porté assez souvent même si elle fait un peu robe de fête. Donc selon mon Wearability Project, je pense que j'ai bien fait.

Par contre je pense qu'elle est un peu trop grande, alors que j'ai déjà coupé une taille en-dessous de ce que préconisait Burda ! Mais avec une ceinture, ça passe.

Là où je suis trop fière, c'est pour ma fermeture éclair invisible, vraiment réussie grâce à ce tuto, alors que c'est la troisième fois que j'en coud une !


Sur ce, je vous laisse, je vais au magasin de laine prendre de quoi me faire un beau gilet !

Bonne semaine !

mercredi 5 février 2014

The Wearability Project ou comment coudre malin (3)

Et voilà, au bout de ma troisième semaine d'analyse de ma garde-robe, j'en arrive à la conclusion, qui va enfin me permettre de savoir ce que je peux coudre, tricoter, en me faisant plaisir.

Récapitulons : la première semaine, j'ai passé en revue mes hauts, et la deuxième semaine, c'était au tour de mes bas et accessoires de passer sous la loupe.


La première chose qui me saute aux yeux, c'est que je porte beaucoup de vêtements que je possède en petite quantité, et inversement. C'est pas très pratique. Le but est donc d'inverser la tendance !

Pendant des années, je me suis habillée "madame" : jupes, chemisiers, talons. On me donnait dix ans de plus et surtout ça ne collait pas à ma personnalité. Je n'étais jamais vraiment satisfaite, j'avais toujours envie de changer de look, mais les quelques fois où j'ai osé, j'ai fait des fautes de goûts énormes. Deux personnes m'ont convaincue de m'habiller autrement : mon amoureux et ma copine Valérie, qui m'ont fait essayer des fringues que je n'aurai jamais pris de moi-même : pantalons, tee-shirts, gilets... Tous ces vêtements cosy que je porte le plus maintenant ! Grâce à eux, je me trouve simple et jolie, et on me donne enfin mon âge. 

Voilà en gros le genre de projets dans lesquels je peux me lancer sans risque :

-à coudre : tee-shirts (Plantain, demain, tu passes à la casserole !), robes (Sureau, tu hantes mes rêves les plus fous), foulards. Quand j'aurai le niveau, des pantalons et des shorts, et aussi deux ou trois chemises. Enfin, juste pour le plaisir, des sacs (que je vais utiliser et réutiliser, ça c'est sûr !^^)
-à tricoter : robes, gilets, mitaines. Une fois par an un bonnet et un châle. Il n'y a pas beaucoup de diversité, du coup j'ai pris une grande décision : je vais enfin commencer à tricoter des modèles patiemment mis sur ma liste de favoris sur Ravelry (et il y en a beaucoup ^^). A moi les patrons anglophones qui tombent parfaitement !
-à acheter : collants, sous-pulls, ceintures... Evidemment, ce n'est qu'à la fin des soldes que je parviens à cette conclusion. :-(

Côté couleurs, à part le jaune et le blanc, je pense que tout me va plus ou moins. Le tout est de savoir doser ! Et puis j'ai envie de couleurs dans ma garde-robe... Pour les imprimés, je dois juste faire attention à ce que ce soit portable, parce que parfois je craque sur des tissus qui sont beaucoup trop voyants.

Bon, tout ça, c'est ce que je vais faire pour moi, mais j'ai un homme qui attend impatiemment que je lui couse et tricote de beaux vêtements. De ce côté-là, je ne met pas de limite : c'est lui qui choisit son modèle, son tissu... (ok, il a tendance à choisir trop compliqué, mais bon)

Je suis vraiment contente d'avoir participé à ce Wearability Project : ça me permet vraiment de voir plus clair ! J'ai plein de projets dans ma tête...

En plus, j'ai eu deux projets, un en couture et un au tricot, qui se sont vraiment mal terminés et qui ont fini à la poubelle. Le premier, un pull qui ne me plaisait que moyennement (mais je ne savais pas quoi faire d'autre), s'est révélé trop grand sur la longueur et trop étroit sur la largeur. Le deuxième, une robe burda (que j'ai refaite par après) a été fait avec un tissu que j'ai acheté parce que je ne trouvais rien d'autre dans la boutique, et qui s'est retrouvé avec des traces blanches après lavage. Maintenant, si je ne suis pas à fond à 100 % sur un projet, c'est pas la peine.

Et voilà, plus qu'à empoigner mes aiguilles (à coudre et à tricoter), et à m'y mettre sans plus tarder !

A partir de maintenant, je reviens à un article tous les week-ends, sauf quand j'ai des petits projets couture à vous montrer, comme des foulards par exemple.

dimanche 2 février 2014

Le tablier de la Chandeleur

Après avoir cousu un sac et un manteau, tous deux trop difficiles pour moi, je me suis dit que j'allais choisir un projet simple. J'avais plusieurs patrons de tabliers qui, adaptés au bon tissu, pouvaient donner très bien ! Je voyais un rose soutenu, peut-être une image de cupcake, un truc facile et girly, quoi...

Seulement... Seulement je suis tombée sur ce tablier d'O'Kryn qui était tout simplement magnifique. Un poil plus compliqué que ce que j'avais en tête, mais...

Ni une ni deux, je commande le patron, puis je vais chercher les fournitures au Tissu du Chien vert, Bruxelles.

Je suis tombée sur ce joli tissu un peu vintage, parfait pour ce projet !


Avec un joli biais rose soutenu (j'avais toujours cette idée en tête)...

Par contre j'ai eu beaucoup de mal à suivre les instructions : pour commencer, je n'avais pas compris que la partie corsage se coupait en un seul morceau et le dos de la jupe en deux morceaux. Du coup j'ai fait du bidouillage après, mais ça ne se voit pas beaucoup ^^

A partir du moment où j'ai fait le corsage, d'ailleurs, j'ai arrêté de suivre les instructions, et j'ai fait à ma mode.


Ce tablier vintage est vraiment super, mais la première fois que je l'ai utilisé, j'étais en jean, polaire et pantoufles, et c'était pour peler des patates (tout de suite moins glamour^^)... Mais la plupart du temps, quand je cuisine, c'est qu'on invite des amis, et je ne fais que les gâteaux (parce qu'en-dehors de la pâtisserie, je déteste cuisiner). D'ailleurs je suis bien contente d'avoir cousu ce tablier, je ne compte plus les fois où du chocolat fondu est tombé sur mes robes ! (à force de vouloir goûter la pâte crue^^)

Ici je l'ai ressorti pour faire les crêpes (miam !). Bonne chandeleur !

P.S. : il s'agit du patron Vogue 8643 ^^