jeudi 31 mars 2016

Le dernier pull

En ce moment, j'essaye de vider mon stock. Ce n'est pas gagné, puisque j'estime que j'ai assez de laine pour tricoter encore deux ans ! Mais il faut bien commencer quelque part. 

Alors j'ai ressorti des pelotes achetées il y a au moins deux ans, pour un pull que j'avais promis au barbu. Lui, ce qui le botte, ce sont les cols châles, et il avait craqué sur le modèle 581 du catalogue Bergère de France créations 2012 / 13.


Je n'avais aucune objection : au contraire, il avait l'air très intéressant à tricoter. En plus, j'aime beaucoup les torsades, j'allais donc être servie !

Seulement voilà, j'ai ensuite découvert Ravelry, et j'ai voulu me faire plein de modèles. Et puis, tu comprends, chéri, c'est un pull d'hiver, je peux pas te le tricoter en été, j'aurai trop chaud ! Pour finir, ces pelotes traînaient dans un coin de mon esprit mais j'avais toujours d'autres projets en tête.


Alors cet hiver, j'ai décidé de m'y mettre. Quelle merveilleuse idée de commencer ce pull alors que j'allais avoir un bébé ! Ben oui, la fatigue, les nuits interrompues, c'est une super condition pour tricoter un projet qui demande beaucoup de concentration ^^ En effet, il n'y a pas un seul rang en jersey. Ce sont soit des torsades, soit des côtes, soit des rangs raccourcis pour le col châle.

Ceci dit, je suis très fière de moi, parce qu'il n'y a pas une seule erreur !


Donc, le modèle est assez sympa à tricoter mais demande beaucoup de concentration. Et puis, le jersey me manquait un peu. J'ai rallongé les manches de 2 cm parce que je sais que c'est le point faible des patrons Bergère de France.

La laine, en revanche... erf ! J'ai utilisé celle qui était conseillée, soit de la Jaspée et de la Sport :
- Jaspée coloris Minerai pour le gris clair : je n'aimais vraiment pas la couleur et je la trouvais rêche. Vraiment désagréable, et en plus c'est la plus grande partie !
- Jaspée coloris Lamantin pour la partie chinée : j'étais déjà plus inspirée, il faut dire que ça sentait la fin du morceau en cours. Bizarrement, je la trouvais plus moelleuse alors qu'il s'agit de la même qualité.
- Sport coloris Baleine : ok, là, c'était beaucoup plus chouette. C'était doux, et la couleur me plaisait.


Comme le pull se tricote en morceaux à coudre après, chéri ne pouvait pas l'essayer au fur et à mesure, donc je craignais vraiment le résultat. Au final, il lui va super bien ! J'avais peur que les torsades ne le grossisse mais ce n'est vraiment pas le cas.

Et lui, qu'est-ce qu'il en pense ? Il le trouve très beau même s'il aime moins la partie chinée, il trouve qu'elle tire sur le vert.

Donc, ce pull lui plaît, il lui va très bien... Mais il ne va pas le mettre très souvent. Il est bien chaud et chéri est insensible au froid. Alors on le garde précieusement pour le jour où on aura un hiver rugueux ! Genre, quand il y aura de la neige... Ce qui n'arrive pas souvent, hélas !


On a donc décidé que ce serait le dernier pull que je lui tricoterai. Dommage, j'avais trouvé de très jolis modèles sur ravelry... En revanche, je suis chaleureusement invitée à lui confectionner écharpes, bonnets et chaussettes. Ok, ça me va !

samedi 19 mars 2016

Episode 2

Et voilà, j'ai récidivé ! Au programme, un peu de tricot et présentation d'un livre de couture. J'espère que ça vous plaira !


Bon week-end !

dimanche 13 mars 2016

Fous ta cagoule

La folie du sweatshirt a encore frappé ! Vous vous souvenez du gris que j'avais cousu pour le barbu ? Il lui avait tellement plus qu'il en a réclamé un autre. Il a repéré ce joli coupon bordeaux au salon du tissu de Namur, où il m'a forcé à en acheter un autre de couleur bleu marine pour une future récidive.



En fait, cette association de couleur (bordeaux / blanc), c'est exactement celle présentée dans le magazine Knip Mode, et sur laquelle chéri avait flashé. Pour en revenir au tissu, il est bien chaud et est très très doux, il y a des genres de petits poils à l'intérieur. J'ai envie de lui piquer mais si je le fais il va râler ^^


Je trouve que ce type de vêtement lui va super bien parce que ça met en valeur sa carrure d'épaules et que ça l'amincit. Et puis ça colle bien au personnage, geek, tranquille.En tout cas je le trouve très séduisant quand il le porte (c'est-à-dire souvent). 


J'ai fait quelques modifications par rapport à la première version : d'abord, je l'ai rallongé de dix bons centimètres (c'est la longueur parfaite maintenant). Ensuite, j'ai utilisé une autre méthode pour que le lacet soit de la bonne longueur : pour le gris, je l'avais coupé puis j'avais trempé les extrémités dans de la cire fondue pour que ça ne s'effiloche pas. C'était joli mais pas très pro. Et ici j'ai eu une idée de génie (vive moi ^^) : j'ai découpé le surplus au milieu du lacet puis j'ai cousu les deux bouts ensemble. Comme il est ensuite glissé dans la coulisse de la capuche, le raccord ne se voit pas et on a une finition industrielle aux extrémités, ce qui est bien plus beau !


En revanche, j'ai un peu foiré la parementure et j'ai eu un problème pour poser les oeillets : l'un d'entre eux s'est fait la malle. J'ai dû le recoudre à la main et ce n'est pas très joli (mais pas très visible non plus, donc ça va). Et puis, ce tissu était bien épais donc j'aurai pu éviter de doubler la capuche.

Le chéri est très content de cette version cousue... en novembre, je crois, et l'aura beaucoup porté cet hiver. Ce qui me permet de vous dire que le tissu résiste très bien aux nombreuses lessives qu'il a subi. L'automne prochain, je lui ferai le bleu marine, en espérant qu'il ne trouve pas d'autres tissus qui lui plaisent d'ici là !

mercredi 9 mars 2016

Le podcast du mercredi : Le fil de Saria

Et oui, vous avez bien lu, je me lance dans les podcasts ! Faut dire que ça avait l'air tellement amusant à faire que j'ai voulu essayer. Et j'ai beaucoup aimé ! Par contre c'est un format audio. J'espère que ça vous plaira !

mercredi 2 mars 2016

Le podcast du mercredi : Les aiguilles du Nord

Moïra vit en Norvège, après avoir vécu en Suisse, à New-York, au Canada et j'en oublie certainement. Et elle nous fait profiter de sa connaissance de ces pays, puisqu'on peut lui poser des questions sur son groupe ravelry. C'est très intéressant !

Mais je suppose que ce n'est pas la principale raison pour regarder un podcast tricot, n'est-ce pas ? Ne vous inquiétez pas, Moïra vous présentera énormément de patrons et de très jolies laines. C'est d'ailleurs la première que j'ai entendue parler de "collection" au lieu de "stock". C'est plutôt joli, comme mot, non ? Et puis c'est tout de suite moins culpabilisant. ^^

Elle parle aussi de teinture sur neige (si si, et c'est très intéressant), et organise souvent des Kal. Ceux-ci sont axés autour d'un thème (comme par exemple le kal estival, le kal 1000 mètres), je n'y ai encore jamais participé mais ça viendra !

Sinon, quoi d'autre ? Ah oui ! Comme elle voyage pas mal, elle connaît les boutiques de laines à aller voir dans certaines villes (je rêve d'aller à Loop, à Londres, depuis qu'elle en a parlé). 

Et puis, tout simplement, je la trouve très drôle. Elle enregistre en général tous les lundis, et je m'en réjouis ! Elle m'a bien tenue compagnie quand j'ai tricoté la couverture de ma poulette et que je m'ennuyais face à tant de jersey !

Sa chaîne youtube
Son groupe ravelry
Son instagram